planète


planète

planète [ planɛt ] n. f.
• 1119; bas lat. planeta, gr. planêtês « errant »
1Vx Astre errant, étoile errante (opposé à étoile fixe). On comptait sept planètes : le Soleil, la Lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne (les cinq dernières sont des planètes au sens mod.).
Mod. Astrol. Les planètes, considérées par l'astrologie comme ayant une influence sur la destinée humaine. horoscope. Place d'une planète dans le ciel. maison, zodiaque. Être né sous une bonne, une heureuse planète.
2(1686) Mod. Corps céleste du système solaire, sans lumière propre, décrivant autour du Soleil une orbite elliptique peu allongée dans un plan voisin de l'écliptique. Planètes et comètes. Orbite, trajectoire d'une planète. Temps de révolution, période d'une planète. Planètes inférieures (Mercure, Vénus); Terre; planètes supérieures (Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton). Petites planètes, planètes télescopiques, situées notamment entre Mars et Jupiter (ex. Vesta, Junon, Cérès, Pallas). astéroïde, planétoïde. Étude des planètes. planétologie. Espace entre les planètes. interplanétaire. La planète bleue : la Terre (les océans couvrant près des trois aurts de sa surface). Les « baleines survivant sur la planète bleue » (O. Rolin) . La planète rouge : Mars. — La planète Terre. Notre planète. « il pourra, sans danger de dépaysement, voyager par toute la planète » (Maurois).
Par anal. Corps céleste que l'on suppose devoir graviter autour de certaines étoiles.

planète nom féminin (bas latin planeta, du grec planêtês, errant) Corps céleste non lumineux par lui-même, qui gravite autour du Soleil ou, éventuellement, autour d'autres étoiles. La Terre : Un phénomène qui s'étend à la planète tout entière.planète (citations) nom féminin (bas latin planeta, du grec planêtês, errant) Charles Fourier Besançon 1772-Paris 1837 Une planète est un corps androgyne, pourvu des deux sexes et fonctionnant en masculin par les copulations du pôle nord, et en féminin par celles du pôle sud. Le Phalanstère Charles Nodier Besançon 1780-Paris 1844 Académie française, 1833 Tous les hommes qui s'ennuient dans une planète passent leur pauvre vie à en aller chercher une autre. Léviathan le Long François Rabelais La Devinière, près de Chinon, vers 1494-Paris 1553 Le grand Dieu fit les planètes et nous faisons les plats nets. Gargantua, 5 planète (expressions) nom féminin (bas latin planeta, du grec planêtês, errant) Être né sous une heureuse planète, réussir tout ce qu'on entreprend. Petite planète, synonyme de astéroïde. ● planète (synonymes) nom féminin (bas latin planeta, du grec planêtês, errant) La Terre
Synonymes :
Petite planète
Synonymes :
- astéroïde

planète
n. f.
d1./d Corps céleste dépourvu de lumière propre, de volume assez important (à la différence des astéroïdes), décrivant autour du Soleil une orbite elliptique de faible excentricité (à la différence des comètes) dont le plan diffère peu, en général, de celui de l'orbite terrestre.
|| Par ext. Tout corps céleste analogue gravitant autour d'une étoile autre que le Soleil.
d2./d ASTROL Chacune des sept planètes des Anciens, supposées exercer une influence sur la destinée humaine.
Encycl. Les planètes du système solaire se répartissent entre planètes telluriques (Mercure, Vénus, la Terre et Mars), les plus proches du Soleil, et planètes géantes (Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune), les plus éloignées. Entre les deux groupes circulent plusieurs milliers d'astéroïdes, parfois dénommés petites planètes. Au-delà du groupe des planètes géantes se situe Pluton, la plus petite planète du système solaire, qui constitue, avec son satellite Charon, un système unique, considéré par certains astronomes comme une planète double.

⇒PLANÈTE, subst. fém.
A.Vieilli [P. oppos. à étoile fixe] Astre errant. Les Anciens avaient distingué les planètes des étoiles en raison de leur mobilité sur la toile de fond invariable des constellations (Encyclop. univ. t.13 1972, p.113).
B.ASTRONOMIE
1. Corps céleste non lumineux gravitant autour du Soleil. Gravitation, inclinaison, marche, position, révolution, rotation des planètes; les satellites d'une planète. Vois ces planètes qui roulent en ordre, sans jamais se heurter: c'est moi qui en ai réglé le cours, selon la justice. Entends l'harmonie des sphères (SARTRE, Mouches, 1943, III, 2, p.98):
1. Ici encore, nous avons trois phénomènes qui pour le ptoléméien sont absolument indépendants et qui pour le copernicien sont rapportés à la même origine; ce sont les déplacements apparents des planètes sur la sphère céleste...
H. POINCARÉ, Valeur sc., 1905, p.273.
Planète inférieure, supérieure. Planète plus proche, plus éloignée du Soleil que la Terre. Mercure et Vénus, dont les orbites sont intérieures à celle de la Terre, sont dites planètes inférieures, les autres [Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune, Pluton] sont dites planètes supérieures (Encyclop. univ. t.13 1972, p.113).
Planète tellurique. Chacune des quatre planètes (Mercure, Vénus, la Terre et Mars) les plus proches du Soleil. Les quatre premières [planètes], de masse faible et de densité moyenne assez forte, constituent la famille des planètes telluriques (Astron. 1980). La vie dans les planètes telluriques? Y a-t-il des organismes vivants sur Mars? (Le Courrier du C.N.R.S., juin 1983, n° 51, p.25).
Planète télescopique, petite planète. Planète de faibles dimensions gravitant autour du Soleil, observable au télescope. Les petites planètes sont pour la plupart groupées en un anneau entre les orbites de Mars et de Jupiter (Astron. 1980).
Planètes joviennes. V. jovien A 1.
Planète troyenne. ,,Petite planète dont le mouvement est synchrone de celui de Jupiter en le suivant ou en le précédant d'environ 60° sur la même orbite`` (Astron. 1980).
2. P. anal. Corps céleste gravitant autour d'une étoile. On peut imaginer que les étoiles soient le centre de systèmes planétaires et l'on peut rechercher quelque preuve de l'existence de planètes autour d'elles (MULLER 1966).
C.ASTROLOGIE
1. [Chacune des planètes considérée comme ayant une influence sur la destinée humaine] Planète (située) à l'ascendant, dans un signe; planète en exil, en trône. Mercure passait chez les Anciens pour la planète des sciences et de l'esprit (BERN. DE ST-P., Harm. nat., 1814, p.350). Toutes ensemble, les planètes représentent l'expérience psychique de ces énergies que nous lègue l'inconscient collectif: leur symbolique en est le vivant témoignage (S. DE MAILLY NESLE, Astrol., Paris, Nathan, 1981, p.18):
2. Parmi les planètes «maléfiques», il y a lieu de ranger le groupe des astres «secs», de nature tendue: Mars, Saturne, Uranus et Pluton; et parmi les «bénéfiques», outre les luminaires, les astres «humides», de nature détendue: Vénus, Jupiter et (en partie) Neptune...
A. BARBAULT, Traité prat. d'astrol., Paris, éd. du Seuil, 1961, p.283.
2. Expr. fig. Être né sous une bonne, une heureuse planète. Être né sous de bons auspices, sous une heureuse influence. (Dict. XIXe et XXes.). Synon. être né sous une bonne étoile.
D.En partic. La planète Terre, la planète. La Terre. Synon. globe, monde, univers. Détruire, faire sauter, parcourir la planète. La fin de toute vie sur notre globe, —la mort de la planète, —la phase ultime du phénomène humain (TEILHARD DE CH., Phénom. hum., 1955, p.304):
3. ... c'est ça la beauté d'un port, c'est que sorti de ses estacades un navire peut vous mener partout, aux antipodes, faire le tour de la planète avant de vous ramener en vue de son phare qui scintille comme une lampe dans un cercle de famille...
CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p.66.
E.Au fig. [Avec un poss. ou un compl. déterminatif] Domaine particulier, monde particulier (de quelqu'un ou de quelque chose). Synon. monde, univers. Appartenir à une autre planète; habiter une autre planète; être, vivre sur une autre planète. [Mon père:] J'ai vécu par la musique, je suis un habitant de sa planète (L. DAUDET, A. Daudet, 1898, p.264). Jusqu'à la fin de sa vie, Pierre Corneille devait donc rester l'habitant de cette planète merveilleuse qu'on appelle la planète du romanesque (BRASILLACH, Corneille, 1938, p.161).
REM. 1. Planétoïde, subst. masc. a) Petite planète, corps céleste plus petit que les planètes ordinaires. (Dict. XXes.). «Mariner IX» a photographié de près ces deux corps. Ce sont deux planétoïdes de la ceinture des petites planètes qui se sont trouvés capturés (Valeurs actuelles, 17 janv. 1972, p.30, col. 3). b) Engin spatial lancé de la Terre sur orbite planétaire pour graviter autour du Soleil. Synon. satellite artificiel. À partir du moment où on ne peut plus les suivre par radio, soit par l'effet de leur distance, soit, et plus sûrement, par l'arrêt de leur émetteur, les planétoïdes artificiels échappent entièrement à l'observation (MULLER 1966). 2. Planétologie, subst. fém. ,,Étude scientifique des planètes`` (ROB. 1985). 3. Planétologue, subst. ,,Spécialiste de l'étude des planètes`` (ROB. 1985).
Prononc. et Orth.:[]. Ac. 1694, 1718: planete; dep. 1740: -nète. Étymol. et Hist.1. 1119 astron. anc. subst. masc. ou fém. «astre errant (y compris le soleil et la lune)» (PHILIPPE DE THAON, Comput, éd. E. Mall, 2800: esteiles reïals ... Que en Latin numum Planetes par raison); fin XIIes. (BÉROUL, Tristan, éd. E. Muret, 324: Les set planestres devisoit); spéc. mil. XIVes. subst. masc. planet «astre auquel on attribue une influence sur la destinée de l'homme» (Entrée d'Espagne, éd. A. Thomas, 5602); 1539 planette (C. GRUGET, tr. Div. leçons de P. Messie, ed. sine d., 168 ds Fonds BARBIER); ca 1552 subst. fém. planette (D. Florès de Grèce, f° 160 ds LA CURNE); 1690 (FUR.: On dit figurément d'un homme heureux, qu'il est né sous une bonne Planete); 2. 1686 astron. mod. (FONTEN., les Mondes, 2e soir ds LITTRÉ: Puisque le soleil, qui est présentement immobile, a cessé d'être planète, et que la terre qui se meut autour de lui a commencé d'en être une); 1740 (Ac.:Planete. Astre qui ne luit qu'en réfléchissant la lumière du Soleil, et qui a son mouvement propre et périodique). Empr. au subst. masc. lat. planeta, -ae «astre mobile, planète», (IIes. ds OLD, v. aussi Corpus Inscriptionum latinarum t.5, n° 3466), réfection par changement de déclinaison de planetes, -um plur. (IIes., ibid.), empr. au plur. gr. dans le synt. «planètes» ou simplement , de , - «errant», de «égarer», au passif «errer». Fréq. abs. littér.:1228. Fréq. rel. littér.:XIXes.: a) 1729, b) 1722; XXes.: a) 1321, b) 2029. Bbg. HASSELROT 20es. 1972, p.85 (s.v. planétoïde).

planète [planɛt] n. f.
ÉTYM. 1119; du bas lat. planeta, grec planêtês « errant ».
1 Anciennt. Astre errant, « étoile » mobile, errante (opposé aux étoiles fixes). Étoile. || Les sept planètes : le Soleil, la Lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne.REM. Après l'adoption du système copernicien, le Soleil ne fut plus considéré comme une planète. — Par ext. || Planètes du second ordre : les satellites des planètes (→ Inégalité, cit. 12, d'Alembert).
(XVIe). Mod. Astrol. || Les planètes, considérées par l'astrologie comme ayant une influence sur la destinée humaine (le Soleil et la Lune sont appelés luminaires). Horoscope. || Planètes bénéfiques, maléfiques (cit. 1). → Cataclysme, cit. 2. || Place d'une planète dans le ciel. Maison, zodiaque. || Signe où une planète a le plus d'influence (trône); signe opposé, où elle a le moins d'influence (chute, déjection ou exil). || Planète régnante à une heure donnée (seigneur de l'heure). || Aspects d'une planète. Aspect; conjonction, opposition; configuration. || Planète directe, rétrograde, stationnaire.Être né sous une heureuse planète (→ Houlette, cit. 1).
1 Et je me sens par ma planète
À la malice peu porté.
Molière, Amphitryon, III, 2.
2 En résumé, on balance l'influence propre d'une planète par celle du signe où elle se trouve; la valeur des aspects qu'elle présente avec les autres planètes entre en jeu; la maison qu'elle habite lui confère son importance et précise les domaines où son action se fait sentir.
Paul Couderc, l'Astrologie, p. 31.
Allus. littér. || « Le grand Dieu fit les planètes… » (→ Net, cit. 6, Rabelais).
2 (1686). Mod. Astron. et cour. Corps céleste décrivant autour du Soleil une orbite elliptique peu allongée dans un plan voisin de l'écliptique (→ Circuler, cit. 1; force, cit. 62; gravitation, cit. 1; graviter, cit. 1; orbite, cit. 3). || Planètes et comètes.REM. Quand on parle des planètes on désigne généralement les neuf principales planètes, à l'exclusion des petites planètes et des astéroïdes. — La planète Mars, la planète Vénus.Orbite, trajectoire d'une planète. 2. Orbe, orbite; orbital (mouvement); apogée, apside, périgée. || Temps de révolution d'une planète. Période; synodique. || Éléments, époque (cit. 2) d'une planète. || Situation relative de deux planètes ( Configuration), d'une planète et du Soleil ( Syzygie; aphélie, périhélie). || Rotation d'une planète sur elle-même.Mouvement apparent d'une planète ( Digression, station). || Occultation d'une planète ( Émersion, immersion). || Les planètes empruntent leur lumière au soleil. || Proportion de lumière reçue diffusée par une planète ( Albédo). || Phase des planètes inférieures. || Étude, astronomie des planètes. Planétaire. || Observation d'une planète. || Étude scientifique d'une planète. Planétologie. || Photos d'une planète prises, transmises par une sonde spatiale. || Carte, topographie d'une planète. || Observations faites à la surface d'une planète, mesures effectuées auprès d'une planète (par une sonde spatiale). || Bandes sombres, taches… observées sur une planète. || Forme, aplatissements d'une planète. || Masse, densité; atmosphère, température d'une planète. || Satellites des planètes. Satellite; et aussi anneau (de Saturne).Principales planètes : planètes inférieures, situées entre le Soleil et la Terre (Mercure, Vénus); Terre; planètes supérieures, au-delà de la Terre, par rapport au Soleil (Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton). || Petites planètes, planètes télescopiques : ensemble de planètes de faible dimension, observables entre Mars et Jupiter (ex. : Vesta, Junon, Cérès, Pallas…). aussi Astéroïde, planétoïde. || Ensemble des planètes (système planétaire), des comètes, météores… et du Soleil : système solaire. || Espace entre les planètes. Interplanétaire.La planète bleue : la Terre (ainsi dénommée à cause de l'importance des océans qui couvrent près des trois quarts de sa surface). || La planète rouge : Mars (appelée ainsi à cause de la teinte rougeâtre de l'oxyde de fer qui recouvre sa surface).
3 Les planètes se divisent naturellement en deux groupes; quatre petites : Mercure, Vénus, la Terre et Mars (…); quatre grandes : Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune, en écartant pour l'instant Pluton.
Les premières sont voisines du Soleil, de maigre volume puisque la Terre est la plus grande, mais leur densité est forte; elles ont peu ou point de satellites (…) Les autres planètes sont lointaines, gigantesques mais peu denses, comme le Soleil lui-même, et leurs satellites sont nombreux. Ces faits ont sans doute une signification cosmogonique.
Paul Couderc, Dans le champ solaire, p. 64-65.
La planète Terre. || Notre planète (→ Cataclysme, cit. 1; géographie, cit. 4). || La planète : la Terre. || Sur la planète.
4 Tout ce qui m'est extérieur m'est étranger désormais. Je n'ai plus, en ce monde, ni prochain, ni semblables, ni frères. Je suis sur la terre comme dans une planète étrangère, où je serais tombé de celle que j'habitais.
Rousseau, Rêveries…, 1re promenade.
5 Solidement lié à sa terre, il pourra, sans danger de dépaysement, voyager par toute la planète.
A. Maurois, Études littéraires, Sur Claudel, I.
Par anal. Corps célestes, analogues aux planètes solaires, qui gravitent autour de certaines étoiles. || La découverte de planètes extra-solaires.
3 (De planer). Argot de la drogue. Phase d'euphorie, de sensations agréables après la prise d'un stupéfiant; lieu fictif où l'on « plane ».
6 Le flash n'est pas satisfaction dans l'évanouissement mais ouvre sur autre chose : les jeunes l'appellent la « planète », en un nom qui marque bien son caractère d'ailleurs (par rapport à la réalité) et lointain, puisque c'est son univers personnel que chacun y rencontre.
Claude Olievenstein, Il n'y a pas de drogués heureux, p. 168.
DÉR. et COMP. Planétaire, planétarium, planétisation, planétoïde. Planétologie.
HOM. Planette.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Planete X — Planète X La planète X est le nom donné à une planète hypothétique du système solaire située au delà de Neptune. Elle est parfois appelée Perséphone. Son existence fut postulée à la fin du XIXe siècle sur la base d anomalies dans l orbite de …   Wikipédia en Français

  • Planete — Planète Pour les articles homonymes, voir Planète (homonymie). « Planètes » redirige ici. Pour le manga de Makoto Yukimura, voir Planetes …   Wikipédia en Français

  • Planéte — Planète Pour les articles homonymes, voir Planète (homonymie). « Planètes » redirige ici. Pour le manga de Makoto Yukimura, voir Planetes …   Wikipédia en Français

  • Planète (TV) — Planète (chaîne de télévision) Pour les articles homonymes, voir Planète (homonymie). Création 24 septembre 1988 Slogan «  Pour le meilleur de la Découverte (2005) Fa …   Wikipédia en Français

  • Planète 2 — Planète Thalassa Pour les articles homonymes, voir Thalassa. Création 1er novembre 2002 S …   Wikipédia en Français

  • Planète 51 — Données clés Titre original Planet 51 Réalisation Jorge Blanco Scénario Joe Stillman Acteurs principaux Dwayne Johnson Seann William Scott Jessica Biel Justin Long …   Wikipédia en Français

  • Planète V — Caractéristiques physiques Diamètre équatorial 6500 km Volume …   Wikipédia en Français

  • Planète — ( The Planet ) was a French fantastic realism magazine created by Jacques Bergier and Louis Pauwels. It ran from 1961 to 1972.They were the authors of the successful book The Morning of the Magicians ( Le Matin des magiciens ), subtitled… …   Wikipedia

  • planete — PLANETE. s. f. Astre qui a un mouvement propre & periodique, contraire à celuy du premier mobile. Il n y a que sept planetes. l influence des planetes. le cours des planetes. On dit prov. d Un homme extrémement heureux, qu Il est né sous une… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Planète 99,5 FM — Planète 99,5 FM, anciennement CHRL 99,5 FM est une station de radio située dans la ville de Roberval au Québec. Elle diffuse un format Contemporain. Il y a également sa station soeur qui est Planète 100,3 à Dolbeau Mistassini. Avant septembre… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.